Welcome to EUROCENTRES blog

Ambassadrice d’Eurocentres : Marion Dagot, San Diego

Vous pouvez lire ici les histoires de notre toute première ambassadrice, Marion!

Chapitre 2 :

Premier jour d’école !

Avant de venir à San Diego.
Six ans après avoir quitté l’université, me voici de nouveau sur les bancs d’école.

Pour être honnête, les cours d’anglais n’ont jamais été mon point fort. J’ai toujours détesté ces cours ; les méthodes d’apprentissage classiques en France ne m’ont jamais convenu. Évidemment, il est important de connaître les bases de la grammaire (pas la partie la plus amusante à apprendre de la langue) et il est probable qu’à l’époque, je n’avais pas vraiment compris l’enjeu que représentait la connaissance d’une langue étrangère.

Aujourd’hui, mon niveau d’anglais n’est pas catastrophique. Je le dois à mes voyages, aux nombreuses séries et aux films que je regarde en anglais. Je suis capable d’avoir une conversation classique avec quelqu’un, j’ai tout le vocabulaire nécessaire pour voyager, je comprends facilement, ma prononciation n’est pas si terrible, et les gens me comprennent souvent sans me demander de répéter. Mon point faible est mon manque de confiance en moi. Quand je dois parler, je sais que je fais beaucoup d’erreurs : des fautes de temps (disons que je déteste le « present perfect »), des erreurs de grammaire, ce qui me fait paniquer et je finis par dire presque n’importe quoi. N’importe quoi, sauf ce que je voulais dire. Ou alors je bégaye même lorsque je suis parfaitement capable de répondre à la question.

Maintenant que je suis à San Diego, les 4 semaines de cours d’anglais (4 heures par jour/5 jours par semaine) et l’immersion dans une famille d’accueil où je suis la seule francophone constituent une chance énorme pour moi. Je peux progresser, être plus à l’aise pour parler et prendre confiance en moi !

Passons aux choses sérieuses, comment s’est passé ce premier jour d’école ?

En un mot : AWESOME ! C’était tellement génial ! L’équipe d’Eurocentres à San Diego est incroyablement gentille. Nous étions 3 nouveaux élèves et nous avons passé des tests : un premier test de compréhension de lecture, un second pour la compréhension orale, un test d’écriture et une conversation avec l’un des professeurs. Ces tests servent à déterminer notre niveau et donc la classe dans laquelle nous sommes placés. Personnellement, j’ai un niveau B1, c’est-à-dire que sur 10 niveaux, je me situe entre le 4e et le 5e, le niveau 1 étant le plus faible et les niveaux 9-10 étant les niveaux soutenus. Alors, je t’avais dit que mon niveau n’était pas si mauvais !

Il y a 11 étudiants dans ma classe, beaucoup de Japonais et de Saoudiens, mais aussi un Brésilien, un Turc et un Koweïtien. Un beau mélange de cultures ; j’adore ça ! J’ai commencé à communiquer avec certaines personnes, que ce soit lors de promenades ou pendant les repas. Je suis rarement seule (voire jamais). Je suis relativement proche des 2 personnes qui sont arrivées en même temps que moi. Pour les âges, c’est pareil. Le plus jeune que j’ai rencontré avait 17 ans et le plus vieux… Je ne sais pas !

Au fait, tu sais quoi ? Dès que j’aurai terminé cet article, je me plongerai dans mes devoirs. Eh oui, retourner à l’école signifie aussi : travailler à la maison (c’est quelque chose qui ne m’avait pas manqué…).

Vous pouvez lire son prochain article ici.

Retourner à son dernier article !

  • Eurocentres Malte

    École de langues

  • Eurocentres Cambridge

    Séjour linguistique

  • Eurocentres Paris

    Séjour linguistique

  • Eurocentres Londres

    Séjour linguistique